< Le ciel était trop bleu au lycée La Rochefoucauld Paris 7e

avec Josephine Ambroselli